Yves Clot / Alain Supiot | Où va le travail ?

Les Amis du Diplo Paris

Share

Le projet de loi El Khomri est dans la ligne d’un long processus de détricotage du code du travail : réduction du coût, du statut, des charges. Les crises provoquées par le capital passent aux oubliettes. Le travail va à la dérive, porté par la pensée unique que tout capital est ressource et le travail un coût.

Dès lors, c’est le chômage qui devient trop lourd à gérer : il faut réduire son coût, développer l’interim, les étrangers “détachés”, les sans-papiers, les contrats “zéro heure”.

Regardons au-delà de nos frontières : nous constatons que le phénomène est mondial. Et théorisé : l’entreprise n’est que l’agent du capital, la fameuse “théorie de l’agence”.

Nous sommes face à une véritable crise de civilisation. Sur le lieu de travail se détruit une matrice puissante de démocratie et de justice sociale qu’il s’agit de reconstruire.

Vidéos (non téléchargeables)

La version audio de la conférence est disponible en téléchargement en bas de page

1ère partie2e partie

[wpdm_package id=’6144′]

Share

1 Commenter to Yves Clot / Alain Supiot | Où va le travail ?

  1. Philippe Larrodé // 10 février 2017 á 17 h 40 min //

    Salut,
    Je souhaite que vous transmettiez à M. Yves Clot mes plus sincères félicitations pour l’exposé de la première partie. Je serais ravi, s’il existait une version disponible de son texte, de pouvoir la télécharger.
    Espérant m’enrichir de nouvelles réflexions,
    Très cordialement.
    Ph. Larrodé

Les commentaires sont fermés