À propos

luxembourg_rosa

C’est un fait absolument incontestable que, sans une liberté illimitée de la presse, sans une liberté absolue de réunion et d’association, la domination qu’exerceront les larges masses populaires est inconcevable

 

Rosa Luxembourg (Luxemburg) croyait fermement qu’une société non capitaliste ne pouvait voir le jour sans élever la conscience du peuple. Elle rejetait la lutte armée au profit de l’éducation politique.

Un peuple éclairé, disposant de lui-même, exonéré de toutes formes aliénations, à commencer par celle du travail.

Nous prenons exactement le chemin inverse…

Les médias dominant véhiculent majoritairement les valeurs terrifiantes du libéralisme : culte de l’argent, de la consommation, de la compétition, culte de soi, du tous contre tous.

Et pourtant…

De tous horizons, ouvrier(e)s, employé(e)s, syndicalistes, universitaires, philosophes, économistes, journalistes, sociologues, retraité(e)s, chômeur(se)s, immigré(e)s et bien d’autres se rencontrent, s’organisent, proposent et diffusent de nouveaux axes politiques, économiques, sociétaux et surtout humains. Ce sont des dizaines de conférences, de débats, de séminaires, de colloques, d’échanges qui ont lieu en France.

Tous luttent, dénoncent les mécanismes destructeurs de la finance, le cynisme des banques, les privatisations, l’écologie bafouée, la paupérisation de la société, la chasse à “ceux qui vivent pas comme nous”, ceux qui “n’aiment pas comme nous”…

Il existe d’autres projets de société, viables, redistributifs, respectueux des peuples et des minorités, des économies sociales et solidaires ayant pour dénominateur commun le respect de ceux qui y contribuent comme de ceux qui en bénéficient.

Les entendez-vous ? Nous les avons entendus, nous voulons vous les faire entendre.

Un autre monde est possible… écoutez-le !

Rosalux

Qui est Rosalux ?
Stéphane Dujardin est président et fondateur de l’association

Eva Thomas est la trésorière

Stéphane Dujardin tient particulièrement à remercier Laure Chatenet (Présidente 2012 – 2015) pour le soutien qu’elle à apporté à la création et au lancement de Rosalux. L’existence de l’association lui doit beaucoup.

Un grand remerciement aussi à Lucile Ibrahime-Gruais (Présidente 2015 – 2017) pour ses conseils avisés et son implication dans l’association

Share

Rechercher dans le site