Malika Rahal | Algérie indépendante et mémoire de la guerre d’indépendance

Université populaire Paris 14 (UP14) - Cycle Algérie 05

Share
Au cours des premières années d’indépendance sous la présidence de Ben Bella, l’Algérie s’est imposée comme modèle à la fois de guerre révolutionnaire et de construction socialiste.

Quel fut le poids de la mémoire de la guerre d’indépendance, de son usage par le pouvoir politique et de l’omniprésence des martyrs dans la société algérienne ainsi que sa réactivation avec la “Décennie noire”, décennie de guerre civile des années 1990 ?

[wpdm_package id=’4171′]

[wpdm_package id=’4174′]

Share