Hervé Ghesquière | Sotchi : les jeux de la liberté ?

Amnesty International Versailles

Share

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'rosaluxwps.hmp_playlists' doesn't exist]
SELECT * FROM hmp_playlists WHERE playlist_name='3393'

Welcome ! - Vasily Slonov

Welcome ! – Vasily Slonov

Les Jeux olympiques de Sotchi, qui s’ouvrent le 7 février prochain – dans quatre mois très exactement – se dérouleront sous haute surveillance. Le FSB, chargé de la sécurité n’a d’ailleurs rien à envier à son prédécesseur de l’époque soviétique : le KGB.

Ainsi, selon des experts, le FSB dispose d’un système sophistiqué lui permettant de surveiller étroitement les communications téléphoniques et internet. Baptisé SORM, ce système permet au FSB d’accéder à toutes les communications, sans que les opérateurs ne soient au courant.

“Les opérateurs ne peuvent pas savoir à quel moment le FSB surveille qui et quoi”, souligne Andreï Soldatov un expert en sécurité et journaliste indépendant. Des opérateurs qui sont néanmoins obligés de participer à cette surveillance puisqu’ils sont tenus de payer pour installer les boîtiers permettant cette surveillance généralisée.

Amnesty International lance des actions de protestations
Welcome ! – Vasily Slonov

Welcome ! – Vasily Slonov

 Alors que la flamme olympique est arrivée dimanche en Russie, Amnesty International lance une campagne mondiale pour dénoncer

les violations des droits de l’Homme dans le pays.

“Nos représentants, d’Ottawa à Porto Rico, en passant par Varsovie, Bruxelles et Moscou, préparent des actions de protestations, en particulier devant les ambassades de Russie”, a indiqué l’ONG.

Ainsi, à Moscou, des partisans d’Amnesty vont protester un à un sur la place Pouchkine, au cœur de la capitale, l’ONG s’étant vu refuser le droit d’organiser une manifestation à cet endroit.

source : France Info

[wpdm_package id=’4152′]

Share