Muriel Cohen – Annick Lacroix | 17 octobre 1961, un massacre en métropole

Université populaire Paris 14 (UP14) - Cycle Algérie 04

Share

Alors que l’on s’achemine inexorablement vers l’indépendance de l’Algérie, la fédération de France du FLN multiplie les attaques contre les forces de police française. Un couvre-feu est appliqué aux seuls Nord-Africains. Officiellement, il s’agissait “de mettre un terme sans délai aux agissements criminels des terroristes algériens” Jugé discriminatoire par ces derniers, le FLN organise le boycott sous la forme de défilés nocturnes dans les grandes artères de la capitale. De Gaulle ordonne la dispersion de la manifestation.

Pour Maurice Papon, alors Préfet de police de Paris, le massacre peut commencer…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

54f7bd9dd1482e4c06a6ef09eb8217e4vvvvvvvvvvvv